Sélectionner une page

Avec Intérieur nuit, Marisha Pessl nous entraîne dans une enquête à la frontière du fantastique.

Tout commence à la façon d’un polar classique avec un suicide, celui d’Ashley Cordova, fille d’un cinéaste mythique, sulfureux et adulé par ses fan. Puis le roman emprunte, au fil des pages, des routes de plus en plus sinueuses, bordées de personnages étranges et de situations rocambolesques.
McGrath, journaliste d’investigation, qui a ruiné sa vie quelques années plus tôt en accusant Cordova de pratiques criminelles, se lance dans une enquête improbable, flanqué d’une apprentie-comédienne et d’un jeune dealer.

N’hésitant pas à insérer dans son roman coupures de presse, pages web et photographies, l’auteure captive et surprend, malmène notre raison et nous conduit à la limite du réel. Tant et si bien que l’on se prend à croire que Cordova est un personnage ayant existé, à la légende savamment nourrie par ceux qui l’ont de près ou de loin rencontré et qui s’y sont brûlé les ailes.

Servi par une écriture travaillée et une intrigue originale, Intérieur nuit est un roman dense et baroque dont il est difficile de s’arracher.